samsung-batterie-explosive

Samsung et les batteries explosives :

Celui qui se voulait le concurrent direct des iPhone 7 et 7 Plus d’Apple, et qui avait déjà commencé à faire bonne impression dans la presse un peu partout dans le monde, le Samsung Galaxy Note 7, s’est transformé en l’une des plus grosses déceptions de la marque. Petite chronologie des faits. Le Mardi 2 Août, Samsung présentait son nouveau smartphone au monde entier, suscitant l’admiration de toute part. Le 16 Août, le Note 7 venait « à la rencontre des mortels ». Trois jours plus tard, le téléphone était mis en vente en Corée et aux Etats-Unis. Mais, dès le 24 Août, des images de téléphones endommagés ont commencé à apparaître sur Baidu, un moteur de recherche chinois. Les images se multiplient un peu partout dans le monde, et l’affaire prend une telle ampleur que le géant coréen se voit dans l’obligation de réagir. Estimant que 0.1 % des appareils mis en vente pourraient être l’objet de ce défaut, Samsung commence à organiser leur rappel et interrompt toutes les livraisons prévues. 2,5 millions de Note 7 ont alors été vendus dans dix pays. Le 6 Septembre, Samsung annonce un programme d’échange aux possesseurs de Galaxy Note 7, mis en place à partir du 19 Septembre. Les incidents se multiplient : la combustion d’une jeep aux USA ou encore l’évacuation d’un vol suite à l’émission d’une fumée « verte et grise » par un Note 7 tout juste remplacé ; et tout ceci sans compter les surchauffes qui n’ont pas causé de dégâts trop importants. Le 10 Septembre, après que la commission américaine de protection des consommateurs ait encouragé les Américains à ne plus utiliser le smartphone jusqu’à nouvel ordre, Samsung publie un communiqué demandant aux possesseurs de Galaxy Note 7 d’éteindre leur appareil et de ne pas le mettre en charge. Naturellement, toute cette histoire ne sera pas sans conséquences pour le géant coréen, car en plus de la réputation et des pertes dues au remplacement des appareils, la valeur en bourse de l’entreprise a baissé de 7%. Bien évidemment, Internet a su se montrer impitoyable comme d’habitude et l’incident du smartphone a été tourné en dérision, par exemple par ce moddeur de GTA V qui a sorti un mod Galaxy Note 7 pour tout faire exploser sur son passage. Avec ce mod, vous pourrez acheter un Note 7 dans les magasins d’arme à feu. L’appareil remplace une bombe collante qui va exploser dans plusieurs scénarios : déposé sur la route, ou balancé contre une voiture. Mais Samsung pourra tout de même se réchauffer le cœur, vu que la marque a gagné deux prix au Mobile Choice Consumer Awards le 9 octobre : celui de constructeur de l’année et celui de smartphone de l’année avec le Galaxy S7 Edge.

Vérone YEPMO 3GI

Post Author: Admin