OBJECTIFS, ATTENTES ET OBSTACLES DE L’INGÉNIEUR INFORMATICIEN AU CAMEROUN

Les Sciences et Technologies de l’Information et de la Communication ont connu ces vingt dernières années un développement sans précédent, lié en grande partie à leur impact social. De ce fait, elles constituent un domaine stratégique pour le développement économique et sont génératrices d’une importante demande d’emplois, notamment d’ingénieurs à fort potentiel technique et d’innovation. Il ne fait aucun doute aujourd’hui, l’informatique dirige, guide, révolutionne et simplifie notre façon de faire les choses et de vivre chaque instant.

En tant qu’acteurs d’un domaine en pleine ébullition, les ingénieurs informaticiens sont interpellés. En tant que camerounais, nous avons un devoir de faire bénéficier le plus grand nombre de ce qu’il y a de meilleur dans notre science. Voilà pourquoi l’objectif principal de tout ingénieur informaticien au sortir de sa formation est d’évoluer dans un cadre où il pourra innover, contribuer au développement et au bien-être de la communauté. Toutefois, il doit répondre à la fois aux attentes des entreprises du secteur professionnel, dans les domaines scientifiques fortement utilisateurs d’informatique (mathématiques, électronique, biologie) ou dans les secteurs économiques dans lesquels l’informatique occupe une position centrale (finance, télécommunication, aéronautique, …). Il doit avoir l’esprit d’initiative, l’autonomie et le sens des responsabilités. Il doit être capable de maîtriser le processus de développement de logiciels et la conception de systèmes informatiques complexes, communicants et distribués en réseaux, en intégrant des contraintes de sécurité et/ou de temps réel.

Au Cameroun, fort heureusement, la moisson est grande et beaucoup reste encore à faire dans ce domaine. Même si l’ingénieur informaticien trouve aujourd’hui, grâce à la prise de conscience de quelques-uns, un cadre propice à l’expression de son savoir-faire, le taux de pénétration de la technologie reste faible, et la réticence aux choses nouvelles est forte. Face à un tel phénomène, les aspirations et attentes de l’ingénieur informaticien sont nombreuses. Dans son travail, il aspire à plus de plaisir et de fun. Il s’attend à une meilleure socialisation organisationnelle. Celle-ci passe par le travail dans un environnement décent, la réalisation d’un métier rémunérateur, enrichissant, intéressant (motivant et passionnant) et varié (diversifié, non routinier, changeant) et surtout la construction d’un bon projet professionnel. Le passage en entreprise nous fait découvrir la notion d’autonomie. Il nous confronte aussi à un univers inconnu dans lequel il va falloir faire des ajustements  pour  s’adapter  à  cette  nouvelle  situation  et  affronter  les  six  « i »  (indiscipline  – individualisme – impatience – interconnexion – indolence – infidélité) qui menacent tout jeune travailleur.

 

Réalisé par : SAMO Ronny (4GI) et ATIBITA Jonas (5GI)

Post Author: Team HelloWorld