GI : l’offre de stage ingénieur dépasse la demande

Le mois de janvier est un mois très déterminant pour les étudiants de 5eme année. En effet c’est durant ce mois que ces étudiants (du moins la majorité) savent l’entreprise dans laquelle ils auront le privilège de mettre en pratique tout ce qu’ils ont eu à apprendre à l’école et ce durant leur formation. On parle alors du stage ingénieur. Cette année comme bon nombre d’année, le GI se démarque toujours de par sa capacité à subvenir aux besoins de ses étudiants en ce qui concerne l’attribution des stages. Cela, grâce non seulement à l’accroissement exponentiel auquel fait face le domaine des TIC mais encore et surtout au personnel dynamique et dévoué du département. Rien que pour cette année au GI, on dénombre 43 offres de stages  pour seulement 36 étudiants (en comptant bien sur des étudiants qui, bien avant avaient déjà trouvé leurs stages). Dans ces conditions, même les grosse boites comme Orange Cameroun n’occupent plus une place de choix dans la mesure où sur 5 places offertes par cette dernière, seulement 4 ont pu être prises. Parmi les entreprises ayant proposée des stages, on peut citer sur le plan local, Orange Cameroun, Bolloré, ANTIC, SABC, KIAMA, ZEBRACA, SOGEFI, CNCC, ASHDO, IRAS, INNIMOV, ITG STORE, MSEC NET, MEGAVAS, INORE, LAB ELECTRONIQUE, CIRAD, AFREETECH, CIMENCAM. Cette année comme celles précédentes, le stage à l’étranger n’a pas manqué, un de ces étudiants a décroché son stage en Amérique du Nord plus précisément au Canada. Nous ne pouvons que leur souhaiter bonne chance et un démarrage presque partout durant et après leur stage en espérant qu’ils suivront le pas de leurs ainés, qui jusqu’ici n’ont cessé de valoriser l’image de notre charmante école.

Marc Anthony MBIDA

Post Author: Team Hello World