processus entrepreunarial - image

Le processus entrepreunarial

La semaine du polytechnicien 2016 a particulièrement brillé par le nombre de personnalités importantes qui y sont passés. En ce qui concerne l’entreprenariat, Rodrigue MENGUE, expert dans le domaine a pris la parole Mercredi 23 Novembre lors de la conférence entrepreneuriale, face à un public composé à la fois d’Etudiant et de Lycéens. Le chef du centre d’incubation et d’assistance aux entreprises agrosylvopastorales de l’école pratique d’agriculture de Binguela a instruit les participants sur le processus entrepreneurial.

Selon l’expert, la mise sur pied de l’entreprise passe par quatre étapes : l’idée, l’opportunité d’affaire, le business model, la vision stratégique et le business plan.

L’idée

Elle constitue le point de départ de toute entreprise. Une bonne idée engendre généralement une entreprise propère. De ce fait, M. MENGUE conseille à tous ceux qui veulent entreprendre, de donner la priorité aux idées qui sont nées de l’environnement ou d’une situation vécue. Celles là représentent généralement un problème réel auxquels l’apport d’une solution peut faire office d’entreprise.

L’opportunité d’affaire

L’opportunité d’affaire quant à elle permet de vérifier que l’idée rencontre un marché. Même si à la base l’idée paraît révolutionnaire, elle ne suffit pas à elle seule pour faire une affaire. Il est donc important d’évaluer la masse de client potentiel qui pourrait être intéressée par la solution proposée. A ce niveau les statistiques, l’échange avec les acteurs du secteur et même l’observation peuvent être très utiles.

Le business model

Le business model consiste à définir comment l’entreprise fera entrer de l’argent, étant donné le marché identifié.

La vision stratégique

Importante, car elle définit la personnalité de l’entreprise. Il s’agit du cap visé par celle-ci. A court et à long terme, quels sont les objectifs que l’entrepreneur veut que son entreprise atteigne ?

Le business plan

Quant à lui formalise par écrit les projections d’évolution de l’entreprise.

Le temps pour boucler ces étapes dépend essentiellement du type d’entreprise à mettre sur pied. Pour certains projets, les choses pourront se passer rapidement contrairement à d’autres surtout lorsqu’il faut faire de la recherche et développement. Parfois même, l’étude du marché peut amener à revoir l’idée de départ.

MBA MBOGNE, 5GI, pour Hello World.

Post Author: mbambogne

1 thought on “Le processus entrepreunarial

    mbida

    (29 novembre 2016 - 18 h 24 min)

    Merci pour ce bon résumé

Commentaires fermés.